Fête de saint Louis

25 Août, 2020
Provenance: fsspx.news

Né en 1214, Louis IX devient roi de France à l’âge de douze ans, lorsque s’éteint son père, Louis VIII dit le Lion. Confié à l’éducation de sa mère, la reine Blanche de Castille, il apprend d’elle à préférer mourir plutôt que de commettre un seul péché mortel.

Sa piété extraordinaire auréolée d’une grande charité pour les pauvres et les miséreux ne le céda en rien à l’exercice d’une sage prudence et d’une parfaite justice dans le gouvernement du royaume.

Il fit bâtir à Paris la Sainte-Chapelle destinée à servir de reliquaire à la couronne d’épines. Il entreprit deux croisades pour venir en aide aux chrétiens de Terre Sainte.

La première quitte Aigues-Mortes le 25 août 1248, il y a 772 ans. Elle est le fruit de trois années de préparatifs. Lancée par le pape Innocent IV au concile de Lyon en 1245, elle répond à la prise par les Turcs de Tibériade et de Jérusalem, deux villes chrétiennes tombées sous le joug mahométan.

La flotte croisée débarque en Egypte et s’empare après six mois de siège de Damiette le 6 juin 1249. Cette victoire est cependant sans lendemain, puisque la prise de Mansourah l’année suivante se solde par un échec : l’armée est décimée par la peste, Robert d’Artois, frère du roi, est tué tandis que le roi lui-même est fait prisonnier avec ses deux autres frères, Alphonse de Poitiers et Charles d’Anjou. Libéré contre une forte rançon, le roi de France reste en Terre Sainte où il fortifie les villes de saint Jean d’Acre, Jaffa, Sidon et Césarée. Il rachète des milliers de chevaliers chrétiens retenus prisonniers. A son retour en France, il fonde l’hôpital des Quinze-Vingts à Paris pour soigner les 300 chevaliers qui eurent les yeux crevés.

La seconde Croisade que mène saint Louis se déroule en 1270. Elle se dirige sur Tunis qui devait servir de base pour attaquer l’Egypte mamelouk. L’armée du roi de France conquiert Carthage mais contracte la dysenterie et le typhus. Atteint par la maladie et l’épuisement, saint Louis s’éteint pieusement le 25 août 1270. Les bras en croix, il remet son âme à Dieu sur un lit de cendres.

« Faites, ô Dieu tout-puissant, que votre bienheureux Confesseur saint Louis, qui méprisa les attraits du monde pour s’attacher à plaire au Christ, le seul Roi, nous rende également, par sa prière, agréable à vos yeux. Par le même Jésus-Christ, votre Fils ».