Fête de sainte Jeanne de Chantal

21 Août, 2019
Provenance: fsspx.news

Jeanne-Françoise Frémiot de Chantal, née en 1572 à Dijon, a sanctifié plusieurs état de vie. L’éducation chrétienne solide qu’elle reçoit la prépare à remplir ses devoir d’épouse aimante et de mère attentionnée. Devenue veuve à seulement 28 ans, elle traverse une période d’avanie où elle fait vœu de se consacrer à Dieu une fois ses enfants établis.
 
La rencontre avec saint François de Sales en 1604 est décisive. Guidée par un tel maître spirituel, elle fonde en 1610 à Annecy la Visitation Sainte-Marie, un groupe de religieuses voué à la visite des pauvres et des malades.
 
Bientôt érigées en ordre religieux contemplatif, les Visitandines comptent treize monastères à la mort de saint François de Sales, en 1622. Jeanne de Chantal se consacre alors au développement de l’œuvre. En l’espace d’une vingtaine d’années, elle fonde 74 couvents à travers la France, mais aussi en Savoie, en Comté espagnole et en Lorraine.
 
Epuisée par ses courses et ses labeurs, elle s’éteint pieusement le 13 décembre 1641 à Moulins. Portée sur les autels au XVIIIe siècle, sa fête est fixée au 21 août.